Cuisine

Riz Au Poisson

Temps de préparation:  3 heures

 Difficulté: moyenne

Le tiebou dieune est le plat national du Sénégal « pays de la teranga ». L’histoire raconte qu’une jeune femme Penda Mbaye est à l’origine de ce délicieux plat emblématique de la gastronomie sénégalaise. Le plat porte aujourd’hui son nom et représente fièrement les couleurs de la ville de Saint-Louis.

Ingrédients requis
    • 1kg de riz Royal Sénégal
    • 2 poivrons (rouges et verts)
    • 200g de tomates concentrées
    • 1,5 kg de poisson (idéalement du thiof), mérou en francais
    • 3 carottes et gombos
    • 3 piments secs
    • 250 ml d’huile
    • Sel
    • 1 aubergine et patate douce
    • 1 chou
    • 1 manioc, navet, aubergine
    • 1 guedj (poisson séché), yet (mollusque)
    • 1 botte de persil
    • 2 oignons et piments frais
    • 2 gousses d’ail
  •  
     
Les étapes de préparation

1re étape

1.Couper l’oignon et la moitié du poivron en dés et un piment en 2.

2. Dans un bol, écraser les tomates cerises et ajouter le concentré de tomates puis diluer avec un peu d’eau (environ 3 cuillères à soupe) et mélanger le tout.

3. Dans une marmite au feu, mettre environ 20 cl d’huile puis ajouter les morceaux d’oignons et de poivrons, le piment coupé, le yett et le mélange de tomate (Saler le tout). 

4. Laisser rissoler jusqu’à obtenir une couleur rouge. 

Faire attention, la tomate ne doit pas brûler ou être noire. 

Remuer de temps en temps et rajouter de l’eau s’il le faut.

5. Lorsque l’huile commence à remonter à la surface de la tomate, ajouter environ 1,5 litre d’eau puis porter à ébullition.

6. Ajouter les légumes (et le piment).

7. Couvrir partiellement et laisser cuire.

2e étape (le Roof « farce du poisson »)

1. Vider, écailler et laver le poisson.

2. À l’aide d’un pilon ou d’une hacheuse, piler le persil avec 2 ou 3 piments oiseaux, 3 gousses d’ail et un peu de sel. On obtient une farce verte appelée « roof ».

3. Avec le doigt, faire un trou dans le chaire de chaque poisson et farcir de roof.

4. Ajouter les poissons un à un dans la préparation. On ne fait pas frire le poisson mais on l’intègre afin de garder les nutriments.

3e étape (le Nokoss « assaisonnement »)

Le nokoss est un mélange à base d’oignon servant à assaisonner le thieboudièune. Il est très important lorsque l’on cuisine sans cube.

1. Piler 1 oignon, 1 poivron, 1 petit piment sec et ajouter du sel.

2. Incorporer une partie du nokoss à votre préparation, ajouter le guedj, couvrir et laisser mijoter pendant 1 heure. 

4e étape (Laisser mijoter)

Laisser mijoter doucement est le secret d’un bon thiéboudièune. 

Cela permet aux légumes et poissons de cuire délicatement en libérant toutes leurs saveurs. 

Nb: Il est important de ne pas couvrir complètement la marmite afin d’avoir une belle texture.

5e étape (Préparer le riz)

1. Au bout d’une heure, laver le riz 3 fois pour réduire l’amidon.

2. Enlever ensuite les légumes et les poissons et réserver dans un grand bol ou un saladier.

3. À l’aide d’un couscoussier précuire le riz à la vapeur pendant environ 15 minutes ou mettre au micro-onde pendant 7 min.

4. Ajouter le reste du nokoss dans la marmite, goûter puis rectifier le sel si nécessaire.

5. Diminuer le bouillon par précaution puis incorporer le riz. Le bouillon doit recouvrir légèrement le riz. 

Rajouter le bouillon précédemment diminué  si nécessaire (si vous jugez qu’il n’y a pas assez de bouillon pour cuire le riz).  

Couvrir la marmite, réduire le feu et laisser cuire.

6. Au bout de 15-20 minutes, retourner le riz et laisser cuire.

7. Retourner à nouveau le riz au bout de 10 minutes puis laisser cuire encore 10 à 15 minutes.

8. La cuisson est bonne lorsque le riz est bien cuit.

Bon appétit !

© RoyalSenegal, 2019 – Tous droits réservés